Programmads lance Adnautics l’outil de corrélation et de forecast média

Paris, le 22 mars 2021Programmads lance son nouvel outil de marketing digital (Adtech) permettant aux annonceurs, agences média et publishers de prouver l’impact des actions marketing sur les indicateurs business.
Intégration de data dans les stratégies marketing
L’outil a été pensé par des marketers et développé pour des marketers. Il valorise la data qu’il a pour objectif d’intégrer dans les stratégies marketing et le mix média.
L’outil Adnautics intègre un module de forecast média. Tant les données clients (campagnes On/Off, KPI’s business, Footfall traffic, historique de conversion online et offline) que des données externes (météo, tendances de recherches Google, fichier CSV, etc.) sont prises en compte en temps réel pour adapter la pression de diffusion/ la pression publicitaire / le capping de diffusion et l’analyse d’impact.
N’importe quel type de data peut être pluggé sur l’outil afin de lier le planning de diffusion au résultat escompté et forecaster le budget publicitaire en temps réel.
Adnautics répond aux questions de media research simples et complexes de façon intuitive.
Un gestionnaire de campagne peut en quelques clics savoir si sa campagne de display a eu un impact sur le trafic en magasin d’un retailer. Il peut analyser si l’impact d’une campagne vidéo est décalé dans le temps en raison des conditions météo ou de la pression médiatique d’un concurrent.
L’outil permet de baser la recherche sur des facteurs multiples (analyse multivariée) en proposant différents modèles de régression pour les profils les plus exigeants en termes d’analyse statistique.
Le module de forecast média permet au média planner d’estimer l’impact de leur décision en termes de budget, de canal, d’inventaire et de formats sur les ventes futures et autres KPI’s pertinents.
Dans le cadre de recherches exploratoires, l’outil permet – grâce aux algorithmes de machine learning et à l’intelligence artificielle – de mettre en lumière et de “découvrir” les différents facteurs d’influence d’un marketing mix sur les indicateurs business clés.
L’outil ne stocke ou ne collecte aucune donnée. Celles-ci sont streamées en temps réel, exploitées et affichées auprès de l’utilisateur durant la phase de recherche et d’analyse. Ceci dans le but d’être en ligne avec les réglementations en vigueur et de respecter le caractère confidentiel des données analysées.
Programmads
Adnautics est né de la rencontre entre plusieurs compétences clés de Programmads. Notre mission d’amplifier l’impact marketing par le biais de la technologie pousse nos équipes à analyser en profondeur les données collectées. Les datas issues des mix média des campagnes de nos clients leur permettent de qualifier les investissements média et d’en améliorer l’impact.” explique Nicolas Corrochano, Partner & Managing Director Programmads.
Attribution et économétrie
Il est impératif d’être en mesure de collecter les informations concernant les différents points de contact qu’un prospect a avec une marque avant de se transformer en client pour normaliser cette donnée sous forme de modèle d’attribution.
Il est difficile de mesurer en toute objectivité l’intégralité des étapes – soit le tracking de certains contacts avec la marque est complexe voire impossible, soit la donnée est mesurée en silo.
Le challenge est d’autant plus complexe lors de la mesure d’interactions réelles/physiques comme la visite d’un point de vente, la vue d’un encart publicitaire out of home ou celle d’un spot radio. Une attribution exhaustive permettra d’affiner l’analyse par type de produit/service vendu, par type de prospect, etc.
Le principe du modèle d’attribution est “d’attribuer” la juste valeur à chaque touchpoint et comprendre les interactions entre les différents éléments du marketing et leurs synergies existantes ou non. La finalité étant surtout de déterminer si les médias activés influencent ou non le comportement de la cible.
L’étape ultime consiste à entrer dans la logique d’économétrie pour chiffrer le retour sur investissement d’un marketing mix et de quantifier l’impact des actions marketing en fonction des budgets engagés.
Adnautics, permet de rassembler en une plateforme l’ensemble de ces deux disciplines en proposant différents niveaux d’analyse du plus simple au plus complexe.
Les parcours clients sont multiples et presque à chaque fois uniques. Pour connaître l’importance de chaque interaction, des études statistiques sont impératives.
Différents outils permettent de centraliser un bon nombre de ces interactions qui peuvent être mesurées dans les Adserver ou Analytics pour les campagnes digitales. Adnautics permet d’y intégrer les plans média offline et ainsi combiner l’ensemble des touch points – on et offline.
La disparition des cookies tiers prévue en 2022 va-t-elle impacter l’attribution ?
Il est indéniable que les modèles d’attribution vont être impactés. Les mesures de performance des campagnes digitales reposent en partie sur la technologie du cookie.
Dans le cas du blocage des cookies tiers, la campagne de retargeting facebook ne fonctionnera plus. S’il n’est plus possible de lier la session facebook avec celle de Google Ads et la conversion de la newsletter, il sera impossible d’attribuer une valeur à la session facebook… alors qu’elle est l’un des déclencheurs initial de l’acte d’achat.
Sans l’appui de modèles statistiques et du machine learning, la définition du mix média ne pourra plus tenir compte d’interactions entre canaux.
« Il est impératif d’anticiper cet impact et de mettre en place des stratégies de marketing digitales en ligne avec des alternatives d’analyse et des modèles prédictifs..
“Adnautics propose un outil d’économétrie – indispensable pour relever les challenges de l’attribution média.” conclut Nicolas Corrochano.
Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]
Posted on